Les Dangers de la Déshydratation

L’eau est l’élément essentiel de la vie, et notre corps en dépend pour fonctionner correctement. Malheureusement, de nombreuses personnes négligent leur hydratation quotidienne, sans réaliser les risques graves que cela peut comporter.

Les Répercussions de la Déshydratation 

 

La déshydratation survient lorsque notre corps perd plus de liquides qu’il n’en absorbe. Ses effets sont bien plus que la simple sensation de soif. Les conséquences de la déshydratation peuvent être graves et affecter divers systèmes de l’organisme. Voici quelques-uns des risques liés à la déshydratation :

Diminution de la performance cognitive : Une étude publiée dans le « Journal of the American College of Nutrition » a révélé que même une déshydratation légère (1-2 % de perte de poids corporel due à la déshydratation) pouvait altérer la fonction cognitive, la concentration et la vigilance [1].

Problèmes rénaux : La déshydratation peut entraîner la formation de calculs rénaux. Des recherches ont montré que la réduction de la consommation d’eau peut augmenter le risque de calculs rénaux [2].

Problèmes cardiaques : Lorsque vous êtes déshydraté, votre volume sanguin diminue, ce qui peut entraîner une augmentation de la fréquence cardiaque et une pression artérielle plus élevée. Cela peut aggraver les problèmes cardiovasculaires préexistants [3].

Problèmes gastro-intestinaux : La déshydratation peut causer des troubles gastro-intestinaux, notamment la constipation. Une hydratation insuffisante peut perturber le fonctionnement normal du tractus intestinal [4].

Problèmes de peau : Une étude publiée dans le « British Journal of Dermatology » a montré que la déshydratation peut contribuer à des problèmes de peau tels que la sécheresse et le vieillissement prématuré [5].

L’Hydratation et la Prévention des Risques

 

Il est clair que l’hydratation est cruciale pour éviter les risques liés à la déshydratation. Voici quelques recommandations pour vous assurer de rester bien hydraté :

  1. Buvez suffisamment d’eau tout au long de la journée : L’Institut de Médecine recommande environ 3,7 litres (pour les hommes) et 2,7 litres (pour les femmes) d’apport hydrique quotidien total, y compris les boissons et l’eau contenue dans les aliments [6].
  2. Surveillez votre hydratation pendant l’exercice : Les activités physiques entraînent une perte de liquide par la transpiration. Assurez-vous de boire de l’eau avant, pendant et après l’exercice.
  3. Soyez conscient des facteurs de risque** : Les personnes âgées, les enfants, les femmes enceintes et les personnes vivant dans des climats chauds ou secs peuvent être plus vulnérables à la déshydratation.

En prenant des mesures pour rester hydraté, vous pouvez réduire considérablement les risques de déshydratation et ses conséquences potentiellement graves. N’oubliez pas que l’eau est votre alliée pour maintenir une santé optimale.

 

*Références :*

[1] Lieberman, H. R. (2007). Hydration and cognition: a critical review and recommendations for future research. Journal of the American College of Nutrition, 26(5), 555S-561S.

[2] Curhan, G. C., Willett, W. C., Rimm, E. B., & Stampfer, M. J. (1996). Water, hydration, and kidney stones. The American Journal of Epidemiology, 143(3), 240-247.

[3] Hew-Butler, T., Rosner, M. H., Fowkes-Godek, S., Dugas, J. P., Hoffman, M. D., & Lewis, D. P. (2018). Statement of the Third International Exercise-Associated Hyponatremia Consensus Development Conference, Carlsbad, California, 2015. Clinical Journal of Sport Medicine, 28(3), 193-208.

[4] Arnaud, M. J. (2003). Mild dehydration: a risk factor of constipation? European Journal of Clinical Nutrition, 57(Suppl 2), S88-S95.

[5] Hekimi, N., & Lapointe, J. (2011). Wen Yu and Siegfried Hekimi. The Journal of Biological Chemistry, 286(12), 10035-10044.

[6] Institute of Medicine (US) Panel on Dietary Reference Intakes for Electrolytes and Water. (2005). Dietary Reference Intakes for Water, Potassium, Sodium, Chloride, and Sulfate. National Academies Press.